La Bourse de Paris profite de la microéconomie pour repasser les 5400 points

0
0
84

stock-market

La Bourse de Paris a clôturé la semaine dans le vert (+0,39%) vendredi, repassant au-dessus du seuil des 5.400 points pour la première fois depuis début février, à la faveur de résultats d’entreprises toujours porteurs et d’un euro en baisse.

L’indice CAC 40 a gagné 21,19 points à 5.412,83 points, au plus haut depuis le 2 février, dans un volume d’échanges nourri de 4,03 milliards d’euros. La veille, il avait fini en hausse de 0,21%.

Sur l’ensemble de la semaine écoulée, l’indice vedette a progressé de 1,84%. Il a gagné 1,89% depuis le début de l’année.

« La séance a été calme côté européen, même si l’on peut noter une spécificité: le fait que le CAC 40 se tienne mieux que les autres indices européens et que les indices américains », a observé auprès de l’AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

« La microéconomie soutient le marché car les résultats (du premier trimestre) sont clairement très bons », a-t-il complété.

Par ailleurs, un euro un peu baissier depuis quelques jours peut également constituer un facteur de soutien du CAC 40, a souligné M. Baradez. Reste à savoir, selon lui, si ce rebond sera durable et si la tendance haussière va se maintenir.

« Jusqu’à quand la décorrélation avec les Etats-Unis, qui a été assez forte sur les dernières semaines, peut-elle se faire? », surtout dans un contexte de remontée des taux d’emprunt des deux côtés de l’Atlantique, s’interroge ainsi le spécialiste.

En outre, la prudence restait de mise sur le front des tensions commerciales, a jugé M. Baradez.

« Il y a une espèce de poche de stabilité parce que nous n’avons pas été touchés tout de suite par les taxes américaines, mais cette exemption n’est pas définitive » et cette « question reste un des gros nuages noirs pour ce deuxième trimestre », a-t-il estimé.

Les tensions commerciales et leur impact potentiel sur une croissance économique plutôt dynamique pesaient d’ailleurs sur les réunions du FMI et des ministres des Finances du G20, un forum rassemblant à la fois les Etats-Unis et la Chine vendredi à Washington.

Les marchés ont également été attentifs vendredi à la réunion des membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et de ses dix partenaires à Jeddah (Arabie saoudite), pour le suivi de leur accord de réduction de la production, dans un contexte de nette remontée des cours du brut.

Le ministre saoudien de l’Energie Khaled al-Faleh a estimé vendredi que le marché avait la capacité de supporter des prix du brut plus élevés, s’attirant une critique immédiate du président américain Donald Trump qui a accusé le cartel de gonfler les prix.

Sur le front des valeurs, Fnac Darty a gagné 3,41% à 92,55 euros, après avoir enregistré au premier trimestre 2018 un chiffre d’affaires en hausse de 0,6%.

Somfy a perdu 4,37% à 83,2 euros. Le groupe a certes annoncé des ventes en hausse de 2,7% au premier trimestre, mais il note un ralentissement de sa croissance et de grandes variations de performances selon les zones géographiques.

Elis a bondi de 5,73% à 20,30 euros après avoir vu sa recommandation relevée à « acheter » contre « conserver » par Berenberg.

Fnac Darty a grimpé de +3,41% à 92,55 euros à la suite de la publication d’un chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 de 1 686 millions d’euros, en croissance de +0,6% par rapport à la même période un an plus tôt, malgré un environnement de consommation peu porteur.

Le spécialiste des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art a flambé de +8,17% à 15,88 euros après l’annonce d’un bénéfice annuel de 1 070 K€, et un résultat en comptes consolidés de 734 K€.

L’action de la société de biotechnologie AB Science a plongé de -32,31% à 5,52 euros, à la suite du refus de l’Agence européenne des médicaments (EMA) d’autoriser la mise sur le marché de sa molécule phare, le masitinib, dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l’adulte.

Avec AFP.

<<<< Les formations en bourse de Nicolas BAZARD =>>>

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par formationbourse
Charger d'autres écrits dans Toutes les formations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

L’ECOLE DES FUTURS MILLIONNAIRES

Bienvenu dans l’école des futurs millionnaires ! On n’a pas l’habitude en France d’u…